Objectif

Une véritable révolution numérique est en cours dans toutes les sociétés, développées comme émergentes. Les initiateurs du MOOC CERTICE SUP partagent la conviction que le potentiel des technologies de l’information et de l’éducation pour l’éducation (TICE) est immense et que les usages des technologies doivent être promus pour améliorer la qualité des systèmes éducatifs.

Cette conviction est partagée avec le Ministère ivoirien de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESRS). L’accès à des ressources et à une certification s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités en numérique éducatif des établissements d’enseignement supérieur et du développement de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UV-CI). Le financement est assuré dans le cadre du mécanisme financier du Contrat de désendettement et de développement (C2D), signé entre les gouvernements ivoiriens et français.

Dans sa  « Stratégie numérique pour l’enseignement supérieur francophone »  l’Agence universitaire de la Francophonie s’est engagée à soutenir l’acquisition de nouvelles compétences par les enseignants dans le domaine des technologies éducatives.

Le MOOC CERTICE SUP répond à cet objectif : proposer les ressources nécessaires pour certifier les doctorants, enseignants et formateurs du Supérieur qui le souhaitent à l’utilisation des technologies dans l’éducation. Avec l’accord du MESRS, les personnels des universités publiques comme privées peuvent suivre la certification.

Ce MOOC prend en considération les contraintes liées aux grands nombres et, dans le même temps, se donne les moyens de développer une offre de qualité en faisant reconnaître le sérieux des processus par une certification débouchant sur des crédits universitaires. CERTICE SUP est proposé en partenariat avec l’Université de Cergy-Pontoise (France) qui reconnait le dispositif.

Deux cibles sont donc concernées par CERTICE SUP :

  • celle de la formation continue en appui aux stratégies de formation des enseignants du MESRS, mais aussi dans une démarche individuelle d’amélioration de compétences ;
  • celle de formation initiale avec la possibilité pour les doctorants de s’y inscrire.