Consortium

MESRS

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) a pour mission la mise en œuvre et le suivi de la politique du gouvernement en matière d’enseignement supérieur et de recherche Scientifique (cf décret N°2011-396 du 16 novembre2011). A ce titre, en relation avec certains départements ministériels, il est chargé de :

  • La mise en œuvre et du suivi de la politique d’éducation et de formation dans le domaine de l’enseignement supérieur
  • La gestion des universités et des grandes écoles publiques
  • L’organisation des examens et concours de niveau post- baccalauréat
  • La mise en œuvre et du suivi de la politique de recherche scientifique
  • Le suivi des instituts et centres de recherche

 

 AUF

Site AUF

L’AUF a pour mission de favoriser et soutenir l’émergence de nouvelles compétences au service du développement en appuyant la qualité et la diversité des modèles de formation, de recherche et de gouvernance au sein de ses établissements membres. Elle contribue au rayonnement international de la communauté scientifique francophone en favorisant son expression internationale sur des thématiques liées à l’enseignement supérieur et au développement des sociétés (professionnalisation des formations et insertion professionnelle, classement des universités, rôle du numérique éducatif…). Pour conduire ses actions et diversifier ses sources de financement, l’AUF développe des partenariats avec des organisations internationales, des associations nationales ou internationales et des entreprises du secteur privé qui ont un intérêt pour la coopération universitaire.

RIFFEF

Site rifeffLe RIFFEF (Réseau International Francophone d’Établissements de Formation de Formateurs) est une association des établissements d’enseignement supérieur partiellement ou entièrement francophones de formation d’enseignants et de formateurs. Le réseau constitue un organisme permanent de réflexion, de concertation et de coopération.

UNESCO

Site unescoL’UNESCO s’attache à construire entre les nations des réseaux qui rendent cette solidarité possible : En se mobilisant pour que chaque enfant, fille ou garçon, ait accès à une éducation de qualité, comme droit humain fondamental et condition du développement humain. En favorisant le dialogue interculturel par la protection du patrimoine et la mise en valeur de la diversité culturelle. L’UNESCO a notamment inventé la notion de Patrimoine mondial pour protéger les sites de valeur exceptionnelle universelle. En développant des projets de coopération scientifique – systèmes d’alerte précoce aux tsunamis, gestion des eaux transfrontalières – qui renforcent les liens entre les nations et les sociétés. En veillant à la protection de la liberté d’expression, comme une condition essentielle de la démocratie, du développement et de la dignité humaine.

EMA/Techedulab

Site EMA

EMA (Ecole, Mutations, Apprentissages) est une unité d’accueil créée en 2010 (EA 4507). Le laboratoire EMA  comprend actuellement 28 enseignants-chercheurs dont 7 professeurs d’université, 23 maîtres de conférence et assimilés, 5 membres professionnels, 1 secrétaire de direction. EMA est le principal laboratoire d’adossement du master mention « Métiers de l’éducation, de l’enseignement et de la formation » (MEEF) de l’Université de Cergy-Pontoise. La recherche à EMA se distingue par la diversité des origines disciplinaires de ses chercheurs (sciences de l’éducation, sciences du langage, sociologie, histoire, géographie, philosophie, arts, TICE) qui rend possible une approche interdisciplinaire des enjeux sociaux, didactiques et professionnels de l’Ecole aux prises avec les mutations sociétales contemporaines. CERTICEsup a été développé au sein de TechEdulab. C’est est une plateforme intégrée à EMA et spécialisée sur les technologies numériques en milieu éducatif. A partir de ces développements logiciels originaux, ses équipements permettent notamment d’analyser les impacts des nouvelles technologies numériques sur les apprenants et les enseignants. Elle réalise des études, des prestations de service pour des structures privées, publiques ou semi-publiques comme l’Agence Française de Développement, L’Agence Universitaire de la Francophonie, la société PSI, le Conseil Général du Val d’Oise, l’Institut Africain d’Informatique.